Les jardins de l'ouest (le blog de la famille)

Les jardins de l'ouest (le blog de la famille)

Taille d'hiver des pommiers et poiriers

 

                                      La taille d'hiver des pommiers et poiriers

 

Cette taille aussi appelée, taille à 3 yeux, taille tri gemme, ou taille de fructification, concerne surtout les pommiers et poiriers en forme dirigé (palissé), comme les palmettes, cordons, …., mais pas les formes dites de plein vent (qui n'ont pas nécessité d' intervention humaine).

 

Pour ces derniers, il est quand même nécessaire, de procéder, à quelques gestes d'élagages en hiver pour aérer et équilibrer la ramure.

 

La taille tri gemme se pratique au mois de janvier, février, et elle a pour but, d'alléger l'arbre de ses rameaux inutiles, de favoriser l'apparition des bourgeons qui donneront les fruits, mais également de préserver la silhouette de l'arbre.

 

Tout d'abord, il faut connaître les différents éléments de l'arbre:

 

Les charpentières (branches qui partent du tronc et forment la structure de l'arbre), coursonnes (branches portées par les charpentières), éléments fertiles (yeux à bois, dard, bouton à fleurs) rameaux et brindilles (partent des coursonnes).

 

L'intérêt de la taille pour les formes dirigées, est de développer les fruits au plus près des branches charpentières, donc de raccourcir les coursonnes de façon à provoquer l'apparition d'éléments fertiles, près des charpentières.

 

Il faut savoir que les bourgeons d'un rameau ne vont pas tous évoluer, en effet la sève se concentre principalement vers l'extrémité du rameau. Sur un rameau, quelle que soit soit longueur, le bourgeon terminal (le plus irrigué en sève) va évoluer à son tour en rameau à bois, le bourgeon situé juste en dessous va évoluer en rameau à bois plus faible ou en brindille, le bourgeon ou les deux bourgeons situé en dessous vont évoluer en dard (bourgeon pointu), tous les autres situés en dessous n'évolueront pas.

 

Le but de la taille est donc de ne garder que trois ou quatre bourgeons, sur chaque coursonne, c'est ce que l'on appelle la taille à trois yeux.

 

L'œil à bois transformé en dard, va de nouveau évoluer l'année d'après en bouton à fleurs (moins pointu et plus gros), puis en fleur, qui pollénisée donnera un fruit.

 

La taille tri gemme s'effectue sur trois ans:

 

La première année, le rameau taillé à trois yeux, formera un rameau, une brindille et un ou deux dard.

La deuxième année, taillez de nouveau à trois yeux, pour provoquer l'évolution du dard en bouton à fleurs (donc gardez le dard, la brindille et un œil à bois sur le rameau).

La troisième année , taillez juste au dessus de la brindille.

 

Taillez toujours au dessus d'un bourgeon tourné vers l'extérieur.

 

Suivant la vigueur de votre arbre, les rameaux pousseront plus ou moins vite, et il faudra coupé à trois yeux, mais plus où moins près du troisième bourgeons, voire à deux ou quatre yeux.

Pour un arbre peu vigoureux, vous pouvez tailler à deux yeux.

Pour un arbre très vigoureux, vous pouvez tailler à quatre yeux.

 

Plus les pousses de l'année sont longues plus l'arbre est vigoureux.

 

 On arrive à la taille proprement dite.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il faut également tailler les coursonnes qui encombre l'intérieur de la palmette.Il faut couper la coursonne  à la base (taille sur empattement).

 

 

 

 

 

 

 

 



31/12/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres